IME Bel Air

Coordonnées de l’établissement

Adresse

23 rue du Bel Air,
94170 Le Perreux-sur-Marne

Coordonnées

Tél : 01 48 72 85 15

Contacts

Direction de transition : Karine SOULIER

Administrateur référent : Emile BURGER

imelesjoncsmarins@apogei94.net

Présentation de l’établissement

 La prise en charge en IME tend à favoriser l’épanouissement, la réalisation de toutes les potentialités intellectuelles, affectives et corporelles, l’autonomie maximale quotidienne sociale et professionnelle.

L’IME accompagne des enfants ou adolescents, selon leur niveau d’acquisitions aux stades de l’éducation précoce, de la formation préélémentaire, élémentaire, secondaire et technique.

L’IME offre un accompagnement éducatif pour des enfants et adolescents en situation de handicap. Il propose un enseignement adapté, des activités éducatives et thérapeutiques, ainsi qu’un suivi médico-social pour favoriser le développement global des jeunes accueillis. 

L’IME accueille des enfants et adolescents ayant une déficience intellectuelle avec ou sans troubles associés. L’équipe pluridisciplinaire comprend des enseignants spécialisés, des éducateurs, des professionnels de la santé et du social travaillant ensemble pour offrir un accompagnement personnalisé et adapté aux besoins de chaque enfant. L’objectif principal de l’IME est de favoriser l’autonomie, l’inclusion sociale et la réussite scolaire des enfants en situation de handicap.

L’action de l’établissement comporte :

  • L’accompagnement de la famille et de l’entourage habituel de l’enfant ou adolescent ;
  • Les soins et les rééducations 
  • La surveillance médicale régulière, générale ainsi que de la déficience et des situations de handicap 
  • L’enseignement et le soutien pour l’acquisition des connaissances et l’accès à un niveau culturel optimum 
  • Des actions tendant à développer la personnalité, la communication et la socialisation

Un projet pédagogique, éducatif et thérapeutique d’établissement précise les objectifs et les moyens mis en œuvre pour assurer cette prise en charge.

L’établissement de l’IME Bel Air accompagne 82 personnes dont 20 relevant des TSA, ainsi que 7 enfants en UEMA et comporte :

Une section d’éducation et d’enseignement spécialisés (SEES) assurant les apprentissages scolaires, le développement de la personnalité et la socialisation des enfants. La pratique éducative s’appuie sur les méthodes actives. 

Une section d’initiation et de première formation professionnelle (SIPFP) pour les adolescents déficients intellectuels ou pour les adolescents présentant des troubles du comportement. Les objectifs, les contenus, les certifications sont communs à tous les élèves. Les enseignements adaptés aux adolescents qui en sont les bénéficiaires sont dispensés dans le cadre des programmes publiés par les ministères de l’éducation nationale ou de l’agriculture. 

Une Unité d’Enseignement Externalisé (UEE) permettant à des enfants accueillis dans l’établissement de suivre une scolarité en établissement scolaire ordinaire, à Champigny-sur-Marne. Les éducateurs et enseignants travaillent en étroite collaboration pour assurer le bien-être et le développement académique des élèves au sein de l’UEE.

Une Unité d’Enseignement en Maternelle Autisme (UEMA), est une structure spécialisée dans l’éducation et l’accompagnement des enfants atteints de troubles du spectre autistique (TSA) au niveau de l’enseignement maternel. Ces unités sont conçues pour offrir un environnement adapté aux besoins spécifiques des enfants autistes, en mettant en place des méthodes pédagogiques et des stratégies d’intervention qui favorisent leur développement et leur inclusion. L’UEMA est intégrée au sein d’un établissement scolaire ordinaire, permettant ainsi aux enfants autistes de bénéficier d’une scolarisation tout en recevant un accompagnement spécialisé.

Champs d’activités

L’accompagnement des personnes est structuré autour de 4 domaines.

1) Le champ éducatif permet à travers la gestion du quotidien d’aider l’enfant à intégrer les codes sociaux. Moyens mis en œuvre : accueil, repas, sorties et les activités.

2) Les activités sportives et les loisirs.

3) Le champ pédagogique tend à développer les potentialités cognitives. Moyens mis en œuvre : groupe Montessori, classe spécialisée.

4) le champ thérapeutique représente l’ensemble des actions qui concoure à l’établissement d’un lien authentique entre l’enfant et l’éducateur : relaxation, expression corporelle, expression sonore… orthophonie, psychomotricité et accompagnement psychologique.

Les apprentissages professionnels sont développés aux travers de 3 ateliers :

  • Horticulture et Espace verts.
  • Couture / Blanchisserie.
  • Restauration et services.

Nos professionnels

L’équipe éducative :
  • 1 AMP, 2 éducatrices de jeunes enfants, 1 monitrice éducatrice, 10 éducateurs spécialisés assurent les ateliers pédagogique, éducatif et socio-culturel.
  • 3 éducateurs techniques spécialisés assurent les ateliers professionnels.
  • 1 éducateur sportif.
L’enseignement :

2 enseignantes sont mises à disposition par l’Education Nationale.

L’équipe médico-psychologique et paramédicale :
  • 1 médecin psychiatre
  • 1 médecin pédiatre
  • 1 infirmière
  • 3 psychologues
  • 2 psychomotriciens
  • 1 orthophoniste
L’administration :
  • 1 secrétaire de direction
  • 1 comptable
  • 1 assistante de service social
  • 1 Service d’Orientation et de suite
Les services généraux :
  • 2 agents de restauration
  • 4 agents de services généraux
  • 1 ouvrier d’entretien
L’encadrement :
  • 1 directeur
  • 2 chefs de service

Expression des usagers et familles

Un Conseil de la Vie Sociale (CVS), est une instance de participation et de concertation au sein des établissements médico-sociaux. Il est obligatoire dans les établissements et services accueillant des personnes âgées, des personnes en situation de handicap ou des enfants.

Le CVS réunit différentes parties prenantes, notamment les personnes accueillies de l’établissement, leurs familles, les professionnels travaillant au sein de l’établissement, ainsi que parfois des représentants des pouvoirs publics. Son objectif principal est de favoriser le dialogue et la collaboration entre ces différentes parties pour améliorer la qualité de vie et le fonctionnement de l’établissement.

Les missions du CVS peuvent être diverses, notamment :

  • Échanger sur les conditions de vie et d’accueil au sein de l’établissement
  • Proposer des améliorations ou des adaptations dans l’organisation et le fonctionnement de l’établissement
  • Participer à l’élaboration et à l’évaluation du projet d’établissement
  • Donner un avis sur les questions relatives au fonctionnement quotidien de l’établissement
  • Représenter les usagers et défendre leurs intérêts auprès de la direction de l’établissement

Le CVS se réunit régulièrement (généralement plusieurs fois par an), il est présidé par un représentant des personnes accueillies. Les décisions prises au sein du CVS ne sont pas contraignantes, mais elles sont souvent prises en compte par la direction de l’établissement dans ses prises de décision.