L’assemblée Générale de l’Unapei qui vient de se tenir à Lyon a décidé de durcir le ton face à la politique menée actuellement par les pouvoirs publics.
Une lettre a été remise à Sophie CLUZEL. Parallèlement un communiqué de presse a été diffusé le 6 juin que vous trouverez intégralement en pièce jointe.
                                                                      *******************************************
Ci dessous des extraits de ce communiqué

” NON à une inclusion au rabais pour les personnes handicapées”

 Faisant le constat d’une politique du handicap trop souvent déconnectée des réalités et des besoins des personnes handicapées et de leurs familles, l’Unapei demande, sans attendre, un plan d’actions pour une transition inclusive effectivement concertée et solidaire.
 L’Unapei alerte le gouvernement : des milliers de personnes en situation de handicap toujours sans solution
 Le président de la République, Emmanuel Macron a formulé, au début de son mandat, une promesse aux personnes en situation de handicap et à leurs familles : « il n’y aura plus de personnes en situation de handicap sans solution ». Emmanuel Macron a fait de cette lutte un des grands chantiers de son quinquennat. Or, depuis deux ans, les associations affiliées au mouvement Unapei font le constat amer que des réponses pragmatiques se font encore attendre.
 Pour preuve, aujourd’hui encore, plus de 12 000 enfants en situation de handicap intellectuel et cognitif sont sans solution éducative.
La société inclusive ne doit pas se construire au détriment de la protection sociale des personnes handicapées
 Le mouvement Unapei constate que la politique du handicap menée actuellement par le gouvernement induit une inclusion au rabais des personnes handicapées, sans proposition concrète pour les individus les plus vulnérables.
(voir la suite en pièce jointe)

Communiqué de presse.unapei juin 2019 docx

Jean-Pierre BOBILLOT

Date : mercredi 12 juin 2019

Laisser un commentaire