Communiqué de presse du comité interministériel du handicap

Nous vous devons un retour sur les résultats du Comité interministériel du handicap du 16 novembre.

Vous trouverez en pièce jointe la dépêche de l’AFP.

Nos associations nationales participaient à cette réunion.

On peut saluer l’extension de la PCH pour l’aide à la parentalité (rémunérer un intervenant une heure par pour s’occuper de leur enfant) ainsi que la prime de 4 000€ pour l’embauche d’une personne handicapée.

On doit par contre regretter, avec l’Unapei, que rien dans les mesures annoncées ne concerne les personnes en situation de handicap sans solutions d’accompagnement. L’exil en Belgique reste toujours une solution par défaut. Le scandale continue !

A noter également l’ouverture d’une mission pour corriger les effets du Ségur qui n’a pas revalorisé les métiers des établissements sociaux et médico-sociaux comme le demandait l’Unapei.

Espérons que cette erreur sera corrigée.

 

Article publié le 23 novembre 2020

Laisser un commentaire